Notre démarche

23/10/2019 Temps de lecture : 15 minutes.

Rassemblés en une société coopérative de professionnels du web, les membres de Fairness accompagnent leurs clients dans la conception responsable de services numériques.

Sommaire :

  1. Qui sommes nous ?
  2. Méthodologie
  3. Écoconception
  4. Graphisme
  5. Accessibilité
  6. Technologies
  7. Suivi d’audience
  8. Hébergement
  9. Tierce Maintenance Applicative (TMA)
  10. Open source
  11. Résilience
  12. Conclusion

1. Qui sommes nous ?

Fairness est une coopérative de conception responsable et agile des services numériques. Nous contribuons à l’économie sociale et solidaire à la fois par notre statut mais aussi par nos actions : certification écoconception (formation greenit.fr), membres ou contributeurs bénévoles auprès du collectif Conception Numérique Responsable, API Days sustainable initiative, The Shift Project (Carbonalyser), la Fing ou Latitudes.

Experts dans la réalisation de produits web et mobile, nous intégrons la qualité, l’accessibilité comme l’impact écologique et sociétal dans les phases de conception puis d’accompagnement de nos clients.

Mathieu, Nicolas, Thomas et Richard sont des artisans du logiciel : ils développent des services sur mesure, conseillent leurs clients sur des choix d’architecture et donnent des formations autour des technologies Symfony, React ou Node.js et l’écoconception.

Hélène et Sébastien accompagnent et forment leurs clients autour des pratiques Lean et Agile. En tant que coach, Scrum Master ou Product Owner, ils facilitent les discussions entre les parties prenantes de services numériques.

En savoir plus

2. Méthodologie

Les difficultés à transcrire les besoins utilisateurs en outils informatiques ont poussées vers une approche plus adaptative des méthodologies projet.

Les approches agiles se basent sur quelques principes fondamentaux :

Sur la base de la méthodologie Scrum, nous avons réfléchi à une façon de travailler avec vous. C’est une base de travail qui pourra être revue lors de notre réunion de cadrage et tout au long du projet. L’agilité, c’est aussi s’adapter à la situation projet en partant de son expérience.

L’équipe

Pas de chef de projet, l’équipe s’auto-gère. Pas de relation client - prestataire, nous sommes partenaires.

Les différentes phases

Les ateliers peuvent se faire en visio-conférence ou en physique à Paris ou Lille.

Et, à chaque itération :

3. Écoconception

Les démarches d’écoconception et d’accessibilité sont en place dès le tout début du projet.

Nous formons une équipe : graphiste, porteur du projet, développeurs participent dès le départ à la co-création afin de mettre en place ces bonnes pratiques. Cela peut être le choix d’utiliser une police système, la taille et poids des images, la génération de pages statiques, éviter les “embed” de carte ou de vidéo… différents leviers afin qu’une page web reste une page web sobre, c’est à dire une information claire pour l’utilisateur, alléger de tout gras numérique.

Nous préconisons de concevoir avec une approche “mobile-first” afin d’aller à l’essentiel sur chaque écran. Informations disponibles à la fois sur mobile et sur écran de bureau.

Pour mesurer l’empreinte technique de chaque page (poids, complexité, etc.) et l’empreinte environnementale associée (gaz à effet de serre et eau), nous utiliserons ecoindex.fr. Nous pourrions (à voir ensemble) déterminer un critère ou des critères à respecter pour chacune des pages du site.

Le principe est surtout d’être exemplaire et d’aligner son site avec son métier dans la performance énergétique et l’empreinte environnemental.

Nous vous soumettons aussi la proposition d’avoir une page sur votre site expliquant la démarche d’écoconception et quels sont les impacts environnementaux et sociaux du numérique. Nous vous aiderons à rédiger ce contenu.

Pour en savoir plus

4. Graphisme

Nous travaillons avec des graphistes de confiance, sensibilisés à l’écoconception et en phase avec nos valeurs.

Le travail proposé inclut la cession de droits exclusifs de reproduction, d’adaptation et de représentation à des fins de diffusion sur support imprimé et internet, dans le monde entier, pour la durée légale des droits patrimoniaux conformément à l’article L123-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Nous pouvons également travailler avec le graphiste de votre choix.

5. Accessibilité

Il est important aujourd’hui que les produits numériques n’excluent pas. Nous recommandons une intégration HTML en respectant les règles d’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0. Bonne nouvelle, cela ne coûte pas plus cher.

6. Technologies

Notre orientation Open Source nous pousse à utiliser un maximum de solutions issues de cette communauté.

Nous sommes des artisans du web et du logiciel. Nous adhérons à la pensée Software Craftwomanship et Craftmanship.

Notre approche s’inspire des conceptions en Domain Driven Design, en architecture hexagonale, ou en Tests Driven Development.

PHP, Javascript sont nos langages de prédilections. Symfony, Node.js, React, Vue.js, Java, Golang, Elasticsearch, Mysql, PostgreSQL sont nos compagnons de route.

Voir nos compétences

7. Suivi d’audience

Respect des données privées de l’utilisateur (RGPD) et suivi d’audience : instance Matomo auto hébergée et données anonymisées permettant l’exemption de la demande de consentement pour la pose d’un cookie (selon la CNIL).

8. Hébergement

Les hébergements “green” ne sont pas déterminants dans le fait d’écoconcevoir un service numérique. Toutefois nous recommandons le suisse Infomaniak qui a une charte écologique. Le français OVH est une alternative intéressante en terme d’impact environnemental, et surtout vos données restent en France. Nous pouvons aussi envisager de travailler avec un hébergeur engagé chez les Chatons https://chatons.org/fr, Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires.

Les frais d’hébergement ou toute autre service sont à votre charge, vous permettant d’être indépendants de nous.

9. Tierce Maintenance Applicative (TMA)

Nous accompagnons nos clients dans le cadre de la Tierce Maintenance Applicative (TMA) par le biais d’un contrat sur mesure. Il couvre les bugs et les petites évolutions.

Par expérience par rapport à la volumétrie du périmètre couvert dans cette proposition nous prévoyons 1 jour par mois selon le même tarif journalier. Cette durée et ce tarif sont bien sûr à discuter ensemble.

Nous utilisons des outils de bug-tracking (Jira, Trello, sur Github ou autre) permettant de suivre les incidents et leur résolution. L’outil permet de jalonner les évolutions, de programmer les maintenances et de prioriser les tickets. Il permet de garder une trace des incidents et surtout de suivre leur résolution. L’outil de bug-tracking sera fortement utile lors de la recette de l’application développée.

Pour monitorer la production et être alerter en cas de bugs, nous utilisons l’outil Sentry dont le coût est à partir de 26 $/mois.

10. Open source

Nous préconisons - ce n’est pas une obligation - de mettre votre code en open-source : l’intérêt pour vous est la transparence, le code ouvert à amélioration ou la correction de bugs, contribution aux communs et donc code réutilisable pour d’autres usages.

11. Résilience

Nous cultivons votre indépendance vis à vis de nous. Vous pourrez facilement prendre un autre prestataire si besoin. On fera tout pour que ça ne se produise pas à travers une coopération étroite.

Il est important par exemple d’avoir une documentation permettant pour un développeur de démarrer le projet rapidement. Qualité logicielle : des tests unitaires et fonctionnels sont écrits pour garantir fiabilité et pérennité du code. Le code métier est découplé du framework et du langage permettant une montée de version plus facilement (Domain Driven Design, architecture hexagonale).

La documentation et les user stories (spécifications) sont stockées dans la base de code du projet afin de garantir qu’elle est toujours à portée de main.

Conclusion

Nous accompagnons nos clients dans la conception responsable de services numériques. Nous privilégions les clients dont leurs activités sont responsables ou contributrices à l’intérêt général.

1.36 gCO2e