Création d'une coopérative de conception des services numériques prenant en compte l'impact environnemental et sociétal

23/10/2019 Temps de lecture : 10 minutes.

Rassemblés en une société coopérative de professionnels du web, les membres de Fairness accompagnent leurs clients dans la conception responsable de services numériques.

À Paris, le 23 octobre 2019.

Rassemblés en une société coopérative de professionnels du web, les membres de Fairness ont transformé leur agence web initiale qui existait depuis 5 ans. Déjà habitués au format d'entreprise participative, aidés par un gérant (aujourd'hui coopérateur) partisan du débat pour faire éclore les idées concernant le futur de l'entreprise, ils ont voulu faire apparaitre leur mode de fonctionnement dans leur identité administrative et ont donc opté pour le format de coopérative.

Les coopérateurs accompagnent aujourd'hui leurs clients dans la conception responsable de services numériques. Experts dans la réalisation de produits web et mobile, ils intègrent la qualité, l'accessibilité comme l'impact écologique et sociétal dans les phases de conception puis d'accompagnement de leurs clients. Ils interviennent sur place ou à distance pour des startups, PME, associations ou services publiques autour de produits numériques.

Coopérative et contributrice à l'économie sociale et solidaire, Fairness est aussi une organisation apprenante, un collectif qui cherche toujours à s'améliorer. Les motivations écologiques personnelles des coopérateurs rejoignent leur pratique professionnelle en se formant à la conception de services numériques responsables avec GreenIT.fr. Ils travaillent avec leurs clients sur l'écoconception en alliant Lean et qualité logicielle pour la satisfaction des utilisateurs.

Aujourd'hui l'empreinte environnementale du numérique mondial serait équivalente à celle d'un 7ème continent de la taille de 2 à 5 fois la France, selon l'indicateur observé. La position de Fairness est en lien avec ce constat : les professionnels du numérique peuvent agir sur l'impact des outils qu'ils créent. En limitant l'obésité des logiciels, on peut prévenir le renouvellement des terminaux et réduire l'usage des ressources informatiques. C'est un gain pour notre environnement mais aussi pour les coûts de fonctionnement.

Mathieu, Nicolas et Richard sont des artisans du logiciel : ils développent des services sur mesure, conseillent leurs clients sur des choix d'architecture et donnent des formations autour des technologies Symfony, React ou Node.js et l'écoconception. Hélène et Sébastien accompagnent et forment leurs clients autour des pratiques Lean et Agile. En tant que coach, Scrum Master ou Product Owner, ils facilitent les discussions entre les parties prenantes de services numériques.

Chacun contribue en tant que membre du collectif Conception Numérique Responsable, bénévole pour des associations comme la Fing, The Shift Project (Carbonalyser), Latitudes (mentorat de projet Tech for Good) et l'ESPER, ou à travers le mécénat de compétence. Régulièrement, ils contribuent à travers la publication d'articles ou de podcasts - echo et techologie - à la sensibilisation sur l'impact environnemental du numérique et la qualité logicielle.

Nous contacter